Nous vous proposons des sujets de réflexion qui remettent en question le point de vue conventionnel de l’origine de l’univers, de la vie et de l’homme. Notre but est de faire connaître le point de vue créationniste, qui est basé sur le texte de la Genèse ainsi que sur les observations scientifiques. Bonne lecture. Ps : Pour lire les autres articles, cliquez sur l'année, le mois, puis le titre qui se trouve en bas à gauche de la page.

Vous pouvez nous contacter à :

vendredi 18 juin 2010

A propos du "Big bang"

La première version du "Big Bang", en temps qu'explosion d'un atome primordial, a été avancée par l'abbé Georges-Henri Lemaître en 1931.
Celui-ci connaissait déjà les travaux d'Edwin Hubble sur le décalage dans le rouge de la lumière des étoiles lointaines (démontrant un univers en expansion, selon l'interprétation d'Hubble) et, remontant le temps, il postula que l'univers naquit comme une simple particule de grande énergie, mais avec un rayon quasiment égal à zéro. Il dit (à tort) que les rayons cosmiques provinrent d'une telle explosion.
En 1946, Georges Gamow (qui travaillait sur la bombe atomique) déclara qu'une explosion universelle, durant quelques secondes, aurait pu produire tous les éléments que nous voyons aujourd'hui.

En 1965, une troisième version du "Big Bang" fut avancée par Robert Dicke et d'autres, qui semblait recevoir quelques confirmations par la découverte accidentelle d'Arno Penzias et Robert Wilson, que l'univers serait uniformément rempli par une température régulière d'environ 3 Kelvin (unité de base de la température thermodynamique). Ceci fut interprété comme étant la radiation laissée par l'énorme explosion initiale. La base de cette supposition était que, si l'univers est en expansion, la lumière de l'explosion primordiale serait tellement décalée dans le rouge, qu'elle apparaîtrait maintenant sous forme de micro-ondes.

Lorsque Sir Fred Hoyle calcula qu'un "Big Bang" ne produirait que des éléments légers (notamment de l'hélium, du deutérium et du lithium), l'origine du monde semblait établie. Pendant les 20 années suivantes, des milliers d'articles supportant la thèse du "Big Bang" furent écrit et presque aucune contradiction ne fut acceptée. Il devint inconcevable que cette théorie puisse être fausse, et des carrières professionnelles furent bâties sur la présupposition que le "Big Bang" était un fait.
Une des prédictions du "Big Bang" est qu'il produirait une grande quantité d'hélium, et en fait les galaxies en contiennent environ 24%. Toutefois, les calculs ont montré que la matière détectée dans l'univers représente seulement 1% de la quantité requise pour produire l'attraction gravitationnelle nécessaire pour former les galaxies, même pendant la durée hypothétique de 15 milliards d'années.

Ce problème fut résolu dans les années 80, les théoriciens du cosmos décidèrent que l'univers était constitué de presque 99% de matière froide et obscure (CDM), nécessairement obscure, car personne ne l'a jamais vue ni détectée, et parce qu'elle représente 99 fois la quantité visible de l'univers. Cette matière hypothétique ne pourrait être composée d'éléments détectables, comme l'hydrogène et l'hélium, alors elle fut nommée "WIMPS" (weakly interacting massive particles) et "axions".
Il y avait un autre problème avec l'égalité du soi-disant fond de radiations. Les observations à grande échelle de l'espace montrèrent que cette matière n'est pas distribuée uniformément, mais existe sous forme d'immenses amas de galaxies, et même de structures plus grandes encore, tel que le "Grand Mur", tandis qu'il y a de vastes espaces vides, dont un appelé le "Grand Vide".

Les théoriciens du "Big Bang" ont pensé que s'ils trouvaient quelques variations ou ondulations dans les radiations de 3 K, cela serait une explication adéquate de l'origine des grandes galaxies. En 1989, la NASA envoya un satellite nommé COBE (Cosmic Background Explorer) pour essayer de détecter les petites variations dans les radiations au-dessus de l'atmosphère terrestre. Aucune n'a été détectée et les adeptes du "Big Bang" ont commencé à paniquer. En avril 92, un programme informatique a analysé les données, et finalement, quelques différences de températures de l'ordre de trois cents millièmes de degrés Celsius ont été détectées. "Le Big Bang prouvé" ont claironné les médias ! Mais ces radiations peuvent être expliquées autrement.

"Les mesures de COBE n'ont aucun rapport avec la structure de l'univers, des milliards d'années auparavant." R.Ruthen
"Les variations dans les micro-ondes cosmiques pourraient être des distorsions causées par des vagues gravitationnelles".L.Kraus et M.White.
"Les radiations d'arrière-plan passent à travers de grands nuages de gaz intergalactiques, ces changements d'intensité pourraient causer ces "grumeaux". R.Sunyaev et Y.Zeldovieth.

LES TROUS NOIRS

En 1965, le mathématicien et physicien Roger Penrose, considérant la théorie de la relativité générale d'Enstein, a dit que l'effondrement d'une grande étoile sous sa propre gravité continuerait jusqu'à ce que toute sa matière soit comprimée en un point zéro de volume et une densité infinie. Ceci est connu des physiciens comme "Singularité"ou"trou noir".
Lorsque Stephen Hawking lut cela, il fit une série d'équations mathématiques en inversant la direction du temps, ainsi, l'effondrement en trou noir est devenu au contraire une expansion à partir d'un trou noir.


 En 1970, il a publié un article avec Penrose "prouvant" que l'univers avait commencé par un Big Bang. Cela démontra seulement que la relativité générale est correcte et que l'univers contient autant de matière que celle qu'on peut observer.
Depuis, Hawking a essayé d'en déduire une formule mathématique pour expliquer les forces électromagnétiques, nucléaires, et gravitationnelles dans l'univers en une grande théorie unifiée".
Récemment, les physiciens quantiques se sont attaqués à quelques questions soulevées par la théorie du Big Bang, par exemple: 

QUE S'EST-IL PASSE AVANT LE BIG BANG ?

La réponse de Paul Davies est:"Selon la physique moderne, le Big Bang est à l'origine de l'espace et du temps, ainsi que de la matière et de l'énergie. C'est-à-dire que le temps est venu à l'existence avec le Big Bang. La question n'a donc pas de sens, il n'y avait pas d'avant".
Et Hawking proclame : "Sous certaines conditions, l'univers n'aurait ni commencement ni fin , il serait simplement. Quelle place alors pour un créateur?"

COMMENT RIEN EST DEVENU QUELQUECHOSE ET A ENSUITE EXPLOSE ?

La réponse de Paul Davies est que cela est arrivé par la physique quantique appliquée à la cosmologie. Il dit: "Cette cosmologie quantique apporte une ouverture pour que l'univers jaillisse à l'existence à partir de rien, sans toutefois violer les lois physiques".
Pour les évolutionistes- théistes, Dieu est nécessaire pour créer la particule initiale et démarrer le processus, après quoi le reste peut évoluer plus ou moins par lui-même.
Quoique Hawking dit que sa théorie n'a pas besoin de créateur, les évolutionistes-théistes ont fait le compromis.

VOICI DONC LA THEORIE DU BIG BANG :

Il y a quelques 15 milliards d'années, à un moment spécifique avant lequel il n'y avait pas d'avant, le cosmos entier s'est crée lui-même en sortant soudainement de rien à cause des fluctuations quantiques, premièrement comme une particule d'espace / temps de dimension zéro, d'une chaleur infinie. Celle-ci est passée en quelques milliardièmes de milliardièmes de seconde, par une étape de gonflement, puis par une explosion incroyablement chaude suivie d'une expansion universelle, se refroidissant jusqu'à sa forme actuelle.
Ce scénario est basé sur une série d'équations mathématiques déduites par la seule raison humaine.

QUE DEVONS-NOUS CROIRE ?

1- Tous les scientifiques ne sont pas d'accord avec le concept du big bang. Il y a d'autres théories non-bibliques sur l'origine de l'univers, aujourd'hui il y a la théorie de "l'état stable" et celle du "plasma". Ces 2 théories postulent virtuellement un âge infini, passé et futur de l'univers. Ce qui arrange bien les athées car il n'y a pas besoin d'un Créateur ni d'un Juge.

2- Le scénario du big bang nécessite une énorme (infinie) quantité d'énergie au début, mais n'explique pas la source de cette énergie. Et comment la gravité du trou noir initial a-t-elle pu être vaincue par une "fluctuation quantique" ???
Un tel jargon semble masquer quelques formidables, voire insurmontables difficultés. Il n'y a pas non plus d'explications convaincantes sur la formation des galaxies, des étoiles et des planètes à partir du gaz émanant du big bang.

3- Les évidences proposées pour le big bang ne consistent qu'en 3 concepts :
-L'expansion supposée de l'univers -Le fond de radiation -L'abondance d'hélium.
Cependant, tous ces phénomènes peuvent être interprétés différemment.  

Par exemple :
Personne n'a vu l'univers subir une expansion, L'expansion est une interprétation du décalage vers le rouge. Depuis 20 ans, l'astronome William G-Tifft de l'université de l'Arizona, affirme que ses mesures exactes du décalage vers le rouge des galaxies, montrent que ces décalages "tendent à se faire par espaces réguliers, comme les barreaux d'une échelle", et non pas d'une manière uniforme comme cela devrait l'être si l'univers était en expansion. Quelques astronomes commencent à réfléchir à ce que ce décalage veut réellement dire.
Il y a d'autres explications pour l'abondance d'hélium dans l'univers. Les chrétiens bibliques comprennent que Dieu l'a créé comme cela.
Depuis 1921, le lithium contenu dans 20% des "vieilles" étoiles étudiées contredit les prédictions du big bang. 

4- Pour croire que l'univers était condensé en un point zéro, il faut une dose de foi inimaginable, beaucoup plus que pour croire que Dieu a tout créé de la façon dont Il le dit dans la Genèse. Le big bang est une croyance essentielle de la cosmologie de la religion humaniste.

5- Dieu a-t-Il créé par le moyen du big bang, ou donné l'énergie nécessaire à son coup d'envoi ? NON ! Cela contredit la cosmologie biblique. L'ordre des évènements est différent, par exemple, cette théorie dit que le soleil existait longtemps avant la terre, tandis que la Genèse dit que la terre a été créée avant le soleil. De plus, l'échelle du temps est différente . Quelle tristesse d'entendre des chrétiens (évolutionnistes-théistes) répondre oui à cette question !

LES THEORIES DES ORIGINES ET LA BIBLE.

1- Une théorie des origines qui est contraire aux premiers chapitres de la Genèse, Exode 20 v11+31 v17 et beaucoup d'autres références bibliques qui décrivent l’œuvre créatrice de Dieu, n'est pas vraie et ne résistera pas à l'épreuve du temps, même si elle a une bonne promotion dans les médias et les écoles.

2- En prenant cette attitude, les chrétiens sont-ils en danger de répéter l'erreur de l'église catholique du 17ème siècle qui s'était opposée à Galilée parce qu'il croyait que les planètes étaient centrées sur le soleil ? Non ! Quoique les chefs religieux de l'époque croyaient faussement que la Bible confirmait l'idée grecque d'un système centré sur la terre, il n'y avait rien d'intrinsèquement anti-biblique dans l'idée de Galilée.
Par contraste, le big bang et les autres théories des origines qui sont basées sur des philosophies humaines, s'efforcent d'expliquer comment l'univers s'est fait lui-même, sans apport surnaturel.
CONCLUSION :
Il n'y a pas de meilleure théorie des origines que l'explication inspirée de la Bible.
"Au commencement Dieu créa les cieux et la terre" Genèse 1v1.
"Les cieux ont été fait par la Parole de l'Eternel, et toute leur armée par le Souffle de sa Bouche---car Il dit, et la chose arrive, Il ordonne, et elle existe". Psaume 33 v6 à 9.
"Tout a été fait par Elle, (la Parole) et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans Elle". Jean 1 v3.

R-Grigg, (Australie), ex-missionnaire avec OMF


Messages les plus consultés

Autres articles classés par dates, cliquez sur l'année puis sur le mois :

Servez-vous !

Vous pouvez enregistrer, imprimer, photocopier, et distribuer librement ces articles.

Conférences

C'est avec joie que je vous offre mes modestes services si vous le jugez utile, en vous proposant de faire des conférences. Ces messages sont illustrés par un support visuel.

Voici les sujets :

* La création (genèse 1) : Le récit des origines selon la Bible.
* L’origine du mal, de la souffrance et de la mort. (genèse 3)
* Les premiers hommes, et l'origine des races.
* Le plus grand cataclysme de tous les temps : Le déluge et ses conséquences.
* Les fossiles : Avec présentation de quelques spécimens.
* Les dinosaures et la Bible : Ont-ils existés ? Comment étaient-ils ? Que sont-ils devenus ?...etc
* L'évolution et ses conséquences dans la société : On reconnaît un arbre à ses fruits.
* Quelques évidences démontrant l’impossibilité de la théorie de l’évolution.
* La maladie et la santé : Alimentation, pollution...

Chaque étude dure environ 1 heure, et il est préférable de faire une série d'au moins trois réunions. Je ne demande pas de participation financière. Ce qui importe, c'est l'édification du Corps de Christ.

Au service du Seigneur Jésus Christ et à votre service.


Pierre Danis



Pour recevoir les nouveautés

Voici un livre intérréssant

Voici un livre intérréssant
Ce sont des généralités sur l'évolution

Voici des bons livres :

  • Si les animaux avaient la parole
  • Os et roches
  • Qui était la femme de Cain ?
  • Les dinosaures et la Bible
  • Nos origines en question
  • Merveilles de l'ètre humain
  • Questions qui reviennent toujours

Qui étaient Adam et Eve ?

Voici des super DVD que je vous conseille :

  • "Qu'est-ce que la science?"
  • "Débat sur les origines"

Les montagnes du Vercors

Les montagnes du Vercors
Ma région

Etudier la Bible

Nous vous proposons des études bibliques sur toute sorte de sujets, sans trop de commentaires, que vous pouvez utiliser librement et gratuitement pour votre édification personnelle ou pour enseigner d'autres personnes.
Ces études sont le fruit de 42 ans de lecture quotidienne de la Parole de Dieu, dont 37 ans de service missionnaire à plein temps.
Vous les recevrez par COURRIEL (email) sur votre demande.

pierredanis@orange.fr

Rechercher dans ce blog

Libellés

Membres