Nous vous proposons des sujets de réflexion qui remettent en question le point de vue conventionnel de l’origine de l’univers, de la vie et de l’homme. Notre but est de faire connaître le point de vue créationniste, qui est basé sur le texte de la Genèse ainsi que sur les observations scientifiques. Bonne lecture. Ps : Pour lire les autres articles, cliquez sur l'année, le mois, puis le titre qui se trouve en bas à gauche de la page.

Vous pouvez nous contacter à :

samedi 12 septembre 2009

Evidence de la création

A votre avis, quel est l’argument scientifique qui parle le plus en faveur du créationnisme et qui, par conséquent, s’oppose le plus à la théorie évolutionniste?

La vie apparaît sous des formes variées et plus ou moins complexes. Mais même la cellule la plus simple est d’une constitution si compliquée et d’une finalité telle qu’elle dépasse tout ce que l’esprit humain a pu inventer.
Pour expliquer l’origine de la vie, deux thèses opposées sont en présence: l’évolutionnisme et le créationnisme. La première donne de la vie la définition suivante :

«La vie est un événement purement matériel, qui peut donc se décrire en termes physico-chimiques; elle se différencie de la matière inerte uniquement par sa complexité.»
Depuis Darwin, la théorie évolutionniste a été battue en brèche par des spécialistes de différentes branches de la science (informatique, biologie, astronomie, paléontologie, géologie, médecine).

A la base de la controverse création - évolution il y aura toujours une opposition irréductible, liée au fait que les deux thèses proposent un modèle de référence radicalement différent. On pourrait sortir de cette impasse au moyen d’un système reposant exclusivement sur des expériences scientifiques. Mais il faudrait alors que ces expériences ne prêtent flanc à aucune critique, car le seul fait de réaliser une contre-expérience solidement prouvée ou d’apporter des démentis bien étayés suffirait à discréditer la théorie scientifique en question. Si aucune expérience contraire ne vient s’opposer à la théorie, celle-ci gagne en certitude et pourra valablement interpréter des faits encore inexplicables. Ainsi, on peut s’appuyer sur toutes les expériences qui prouvent que l’énergie est indépendante du système de référence considéré.

C’est ce qui a rendu possible le vol sur la lune - jamais entrepris auparavant - car les techniciens étaient certains de l’absolue validité de cette loi dans n’importe quelles conditions. Les affirmations relatives à l’échange d’informations sont d’une fiabilité comparable. Nous disposons donc d’un argument extrêmement solide sur le plan des lois naturelles. La matière et l’énergie sont certes des grandeurs fondamentales nécessaires aux organismes vivants, mais elles ne différencient pas les organismes vivants de la matière inanimée. Ce qui caractérise formellement tout organisme vivant, c’est l’«information» qu’il contient et qui lui est indispensable pour le déroulement de sa vie.

C’est l’information qui régule toutes ses fonctions vitales, c’est l’information génétique qui préside au processus de multiplication. La transmission des informations joue un rôle considérable dans tout ce qui vit. Ainsi, lorsque des insectes transportent le pollen d’une fleur à une autre, c’est avant tout le transfert d’une information de nature génétique. La matière qui sert de support à cette information n’a que peu d’importance. L’information ne décrit pas encore la vie dans sa totalité et sa complexité, mais elle en constitue un élément essentiel.

C’est sans aucun doute l’homme qui possède le système de traitement d’information le plus sophistiqué. Si on totalise toutes les informations conscientes (parole, mouvement volontaire des membres, etc.) et inconscientes (système neurovégétatif, système hormonal), on arrive à un chiffre d’environ 10 puissance 24 bits par jour!
Ce chiffre astronomique qui exprime la quantité d’informations traitées journellement par l’homme est un million de fois plus élevé que la somme de toutes les connaissances consignées dans toutes les bibliothèques du monde, évaluées à 10 puissance 18 bits.

Si l’on examine la question de l’origine de la vie en s’appuyant sur la théorie de l’information, il faut considérer, comme dans tout système qui transmet ou traite l’information, les théorèmes suivants:

1. Il n’existe aucune information sans code.
2. Il n’existe pas de code sans accord réciproque libre.
3. Il n’existe pas d’information sans émetteur.
4. Il n’existe pas de chaîne d’informations qui n’ait pas à son origine un créateur spirituel.
5. Il n’existe pas d’information sans une source spirituelle préalable; autrement dit, dans son essence, l’information est une grandeur spirituelle et non matérielle.
6. Il n’existe pas d’information sans une volonté qui lui donne naissance.

7. Il n’existe pas d’information sans les cinq niveaux successifs suivants: Statistique (fréquence de l’information et de son transfert) Syntaxique (aspect du code et de la manière dont l’information est composée) Sémantique (étude de la signification) Pragmatique (manipulation de l’information) Critique (analyse du résultat et de l’objectif final).

8. Il n’existe aucune information qui soit le fait du hasard.

Ainsi, en opposition à l’évolutionnisme, on peut définir la vie comme suit: La vie se compose d’un support matériel (aspect physico-chimique) et d’une partie immatérielle (l’information venant d’une source spirituelle). Cette formule brève montre que la vie possède une composante immatérielle à côté de sa composante matérielle. La partie immatérielle comprend l’information venant d’une source spirituelle. Mais cela ne suffit pas pour décrire la partie immatérielle de la vie. Peu après la mort, les cellules du corps contiennent encore l’information génétique, mais il manque cependant ce qui fait toute la différence entre la vie et la mort. Cette différence est visible pour tous, même si elle est insaisissable scientifiquement. Jusqu’à présent, aucune des conceptions propagées, relatives à la naissance autonome de l’information dans la matière, n’a pu être démontrée par l’expérience.

On se demande alors pourquoi M. Eigen croit toujours pouvoir démontrer un jour l’origine matérielle de l’information: «Nous devons chercher un algorithme, une directive naturelle pour expliquer l’origine de l’information». Ses paroles: «L’information provient de la non-information» (p. 55), contredisent toutes les expériences et n’ont donc aucun lien avec la réalité. Par contre, les huit propositions indiquées ci-dessus ont été maintes fois confirmées par l’expérience et n’ont jamais été prises en défaut dans aucun laboratoire du monde.
Il est donc légitime de se poser la question suivante: «La vie ne procéderait-elle pas d’une intention créatrice délibérée?»
C’est cette intention que révèle la Bible. La source spirituelle de toute information - et par conséquent la source de l’information biologique -, nécessaire à la science informatique, apparaît dès les premiers mots de la Bible: «Au commencement, Dieu créa ...» (Gn 1:1).

La théorie évolutionniste prétend, quant à elle, que l’information présente dans l’organisme vivant n’a pas besoin d’émetteur. Cette affirmation est démentie tous les jours par l’informatique. C’est pourquoi cette science fournit aujourd’hui les arguments les plus solides en faveur d’une création des êtres vivants.

Werner Gitt

Messages les plus consultés

Autres articles classés par dates, cliquez sur l'année puis sur le mois :

Servez-vous !

Vous pouvez enregistrer, imprimer, photocopier, et distribuer librement ces articles.

Conférences

C'est avec joie que je vous offre mes modestes services si vous le jugez utile, en vous proposant de faire des conférences. Ces messages sont illustrés par un support visuel.

Voici les sujets :

* La création (genèse 1) : Le récit des origines selon la Bible.
* L’origine du mal, de la souffrance et de la mort. (genèse 3)
* Les premiers hommes, et l'origine des races.
* Le plus grand cataclysme de tous les temps : Le déluge et ses conséquences.
* Les fossiles : Avec présentation de quelques spécimens.
* Les dinosaures et la Bible : Ont-ils existés ? Comment étaient-ils ? Que sont-ils devenus ?...etc
* L'évolution et ses conséquences dans la société : On reconnaît un arbre à ses fruits.
* Quelques évidences démontrant l’impossibilité de la théorie de l’évolution.
* La maladie et la santé : Alimentation, pollution...

Chaque étude dure environ 1 heure, et il est préférable de faire une série d'au moins trois réunions. Je ne demande pas de participation financière. Ce qui importe, c'est l'édification du Corps de Christ.

Au service du Seigneur Jésus Christ et à votre service.


Pierre Danis



Pour recevoir les nouveautés

Voici un livre intérréssant

Voici un livre intérréssant
Ce sont des généralités sur l'évolution

Voici des bons livres :

  • Si les animaux avaient la parole
  • Os et roches
  • Qui était la femme de Cain ?
  • Les dinosaures et la Bible
  • Nos origines en question
  • Merveilles de l'ètre humain
  • Questions qui reviennent toujours

Qui étaient Adam et Eve ?

Voici des super DVD que je vous conseille :

  • "Qu'est-ce que la science?"
  • "Débat sur les origines"

Les montagnes du Vercors

Les montagnes du Vercors
Ma région

Etudier la Bible

Nous vous proposons des études bibliques sur toute sorte de sujets, sans trop de commentaires, que vous pouvez utiliser librement et gratuitement pour votre édification personnelle ou pour enseigner d'autres personnes.
Ces études sont le fruit de 42 ans de lecture quotidienne de la Parole de Dieu, dont 37 ans de service missionnaire à plein temps.
Vous les recevrez par COURRIEL (email) sur votre demande.

pierredanis@orange.fr

Rechercher dans ce blog

Libellés

Membres